Toutes les aides financières

Pour votre projet de rénovation


Vous habitez sur la Métropole Bordelaise et vous souhaitez connaître les aides financières et les subventions pour réaliser vos travaux de rénovation ? Facirénov vous aide à optimiser le financement de votre projet de rénovation énergétique.

Néanmoins, toutes les aides citées ci-dessous sont accessibles sous réserve de réalisation des travaux par un professionnel qualifié RGE. Tous les professionnels mandatés par Facirénov disposent de la qualification RGE.

De même, certaines aides ne sont pas soumis à des plafonds de ressources alors que d’autres aides le sont. Par conséquent, pour connaître l’ensemble des aides auxquelles vous avez droit, établissez dans quelle catégorie votre ménage se situe.

Classification des types de ménages pour la région Nouvelle-Aquitaine :

tableau - aides financieres

Facirénov peut pré-financées plusieurs de ces aides. Cela vous évite l’avance de fonds avant la fin des travaux.

Les aides FINANCIÈRES et subventions nationales avec conditions de ressources :

 

MaPrimRénov’

Depuis le 5 octobre 2020, MaPrimeRénov s’adresse aux propriétaires occupants et bailleurs. L’aide est décernée selon le niveau de ressource du ménageLe logement concerné par les travaux (maison ou appartement) doit être achevé depuis plus de 2 ans et être votre résidence principale.

Pour les mêmes travaux, MaPrimeRénov’ est cumulable avec les aides d’Action Logement. Elle est aussi cumulable avec les aides des collectivités locales et les Crédits d’économie d’énergie (CEE).

L’aide MaPrimeRénov’ peut financer jusqu’à 90% du montant de vos travaux (CF: Voir tableau des aides).

 

Aide « Habiter Mieux Sérénité » de l’Anah

Cette aide de l’Anah est destinée aux propriétaires occupants (sous conditions de ressources) et aux propriétaires bailleurs. C’est un opérateur Anah qui permettra de l’obtenir.

Pour les propriétaires occupants de logement de plus de 15 ans, l’aide « Habiter Mieux sérénité » concerne tous les travaux permettant un gain énergétique d’au moins 25%. Le financement est proportionnel au montant de vos travaux. Le financement dépend aussi de vos ressources. L’aide peut couvrir jusqu’à 70% du montant de vos travaux. Les ménages modestes peuvent obtenir jusqu’à 19 000 € d’aide.

Le programme « Habiter Mieux » est ouvert aux propriétaires bailleurs privés qui s’engagent à respecter des plafonds de loyers et de ressources de leurs locataires. Le montant de l’aide de l’Anah varie en fonction de l’état initial du logement et de la nature des travaux réalisés. L’aide de l’Anah est proportionnelle au montant des travaux. L’aide dispose d’un plafond à 80 000 € de travaux.

Les aides financières et subventions nationales sans conditions de ressources :


Aide des fournisseurs d’énergie (dispositif des certificats d’économies d’énergie)

Certaines entreprises vous proposent des primes, des prêts bonifiés ou des diagnostics si vous réalisez des travaux d’économies d’énergie.

Les aides proposées sont plus importantes pour les ménages en situation de précarité énergétique et de grande précarité énergétique.

Les aides des entreprises qui vendent de l’énergie (électricité, gaz ou GPL, chaleur, froid, fioul domestique et carburants pour automobiles) interviennent dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie.

Ce dispositif oblige ces fournisseurs d’énergie à soutenir des actions efficaces d’économies d’énergie auprès des consommateurs. Cela y compris auprès des ménages en situation de précarité énergétique. Des dispositions particulières sont prévues pour les ménages en situation de précarité énergétique. S’ils ne respectent pas leurs obligations, l’État impose aux fournisseurs d’énergie de fortes pénalités financières.

Les travaux doivent permettre d’améliorer la performance énergétique de votre logement. Ils doivent aussi respecter des exigences de performances minimales.

Facirénov’ peut vous proposer une réduction sur le prix de vos travaux de rénovation énergétique en contre-partie du rachat de vos Certificats d’Economie d’Energie.


Aide « Coup de Pouce » des fournisseurs d’énergie (dispositif CEE)

Tous les ménages peuvent bénéficier de cette offre. Les montants des primes attribués sont différenciés suivant les ressources des ménages. Les ménages plus modestes bénéficieront de primes plus importantes.

Les autres dispositifs financiers (sans conditions de ressources) :


L’éco-prêt à taux zéro

L’Eco-PTZ permet de financer des travaux de rénovation énergétique sans faire d’avance de trésorerie et sans payer d’intérêts. Il s’agit d’un prêt à taux d’intérêt nul d’un montant maximal de 30 000€. Ce prêt agit sur une durée allant jusqu’à 15 ans et en vigueur jusqu’au 31 décembre 2021.

Il est accessible aux propriétaires occupants, bailleurs, copropriétaire, syndicats de copropriété et aux SCI non soumises à l’impôt sur les sociétés.

Le logement concerné doit avoir plus de 2 ans et doit être déclaré comme une résidence principale (en occupation ou en location).

La TVA à taux réduit

Dans le cadre de la TVA à taux réduit (TVA à 10% pour des travaux de rénovation et d’entretien dans des logements achevés depuis plus de 2 ans), l’Etat a décidé de favoriser les travaux d’économie d’énergie et propose une TVA à 5,5%.


Le prêt Facirénov

Vous ne pouvez pas financer vos travaux par l’éco-PTZ ou vous avez besoin d’un prêt complémentaire ? Vous pouvez solliciter un prêt travaux auprès de Facirénov si les économies d’énergie générées sont au moins de 25%. Après étude de votre dossier, Facirénov peut vous proposer un prêt.

Les économies réalisées sur vos factures d’énergie seront équivalentes aux mensualités de remboursement. L’objectif étant que l’effort mensuel soit le plus indolore possible.

La durée maximale du prêt est de 20 ans. Le prêt bénéficie d’un taux d’intérêt préférentiel, compte tenu du soutien de la Banque Européenne d’Investissement.

En fonction de votre situation, une assurance et une caution peuvent être demandées.

Les aides et subventions locales des 28 communes de Bordeaux Métropole :


Ma Rénov : l’aide de Bordeaux Métropole

Parmi les différents types d’aides financières mobilisables lors d’un projet de rénovation énergétique (aide nationale comme locale), la métropole de bordeaux a mis en place un dispositif permettant de délivrer des aides importantes pour rénover son logement.

Elle est accessible aux propriétaires occupants ou bailleurs (logement principal seulement) qui ont un logement individuel construit depuis plus de 15 ans sur le territoire de la métropole. Il faut aussi que ces derniers détiennent un revenu fiscal de référence du foyer inférieur à 80000 € (dernier avis d’imposition).

Cependant, des critères techniques sont aussi nécessaires. Comme par exemple l’obligation de travailler avec des professionnels ayant la mention RGE (reconnu garant de l’environnement). Mais aussi le respect des exigences techniques du crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Aussi, les travaux concernés doivent être les suivants : isolation des murs (par l’intérieur ou par l’extérieur), isolation des combles (perdus ou rampants), isolation des planchers bas, chaudière gaz ou bois (granulés, plaquettes …), pompes à chaleur (hors air/air), ventilation simple ou double flux, chauffe-eau solaire…

L’ aide attribuée est calculée en fonction d’un bouquet d’un seul ou de plusieurs postes de travaux sur l’enveloppe de l’habitat.

Si le logement atteint le niveau basse consommation après travaux, l’aide peut ainsi financer jusqu’à 6000 €. L’utilisation d’isolants bio-sourcés est aussi valorisée.

Les autres aides financières locales pour la rénovation:


D’un autre côté, certaines communes de la Métropole peuvent proposer des aides complémentaires aux aides de la Métropole. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie. A titre d’exemple, si vous résidez sur la commune de Bordeaux, la ville peut vous accorder une aide financière allant jusqu’à 2 500 €. Cela sous conditions de ressources et non cumulables avec les aides de l’ANAH.

 

Tableau récapitulatif des aides financières et dispositifs pour la rénovation énergétique :

Tableau de cumul des aides financières et dispositifs pour la rénovation énergétique :


Ambarès-et-Lagrave (33440)                         Bouliac (33270)                                        Gradignan (33170)                             Saint-Aubin-de-Médoc (33160)

Ambès (33810)                                                   Le Bouscat (33110)                                  Le Haillan (33185)                             Saint-Louis-de-Montferrand (33440)

Artigues-près-Bordeaux (33370)                   Bruges (33520)                                         Lormont (33310)                                Saint-Médard-en-Jalles (33160)

Bassens (33530)                                                Carbon-Blanc (33560)                            Martignas-sur-Jalle (33127)             Saint-Vincent-de-Paul (33440)

Bègles (33130)                                                   Cenon (33150)                                           Mérignac (33700)                               Le Taillan-Médoc (33320)

Blanquefort (33290)                                         Eysines (33320)                                        Parempuyre (33290)                          Talence (33400)

Bordeaux (33000)                                             Floirac (33270)                                          Pessac (33600)                                    Villenave-d’Ornon (33140)

Pour découvrir vos aides financières locales, renseignez vous auprès de la mairie de votre commune.

Recevoir notre newsletter
Contact
Nous contacter ?
C'est par là
Rechercher
Rechercher
Fermer